Livromanie 2013-2014

Récemment, j’ai eu la chance de discuter de mon processus de création avec un groupe de travail organiser par le Regroupement des éditeurs canadien-français (RECF) et Communication-Jeunesse.  Suite à notre rencontre, j’ai décidé d’élaborer davantage pour tout simplement le plaisir de partager.

Le travail d’illustration est souvent un travail de collaboration entre l’artiste et le client, et parfois, il y a d’autres « acteurs » qui peuvent influencer le résultat.  Rares sont les illustrateurs qui n’utilisent jamais de références.  Nous aimerions peut-être laisser croire que tout sort de notre tête et de notre mémoire photographique phénoménale, mais la plupart du temps, un travail d’illustration comporte en premier lieu d’une recherche ou d’une période de création de matériel de référence.  Ces autres acteurs sont donc ces références, virtuel ou réel.  L’Internet est bien sûr une source importante de matériel, mais les meilleures références sont souvent celles que nous créons soit même, lorsque cela est possible bien sûr. (Je n’irais pas en Égypte seulement pour prendre mes propres photos des pyramides.  Mais si je pouvais, advenant un budget extraordinaire alloué pour l’illustration, j’arriverais certainement à une illustration de qualités supérieure.)

Lorsque je crée des personnages, je commence donc par prendre des photos originales de vraies personnes, ou  « acteurs », plutôt que de fouiller sur Internet pour la bonne pose.  Lorsque nous observons notre sujet en 3D, nous le saisissons beaucoup mieux et nous permet de donner au personnage une touche plus vivante, à mon avis.  Puisque j’illustre la plupart du temps des albums jeunesse, mes enfants sont souvent assujettis à d’interminables poses références (selon eux) lorsque j’entame un nouveau projet.  J’ai quatre enfants (deux gars, deux filles), donc entre eux, ils couvrent la plupart des groupes d’âge jeunesse.  Les photos qui suivent vont vous donner un aperçu du processus du travail d’illustration réalisé dans la création d’une image pour Communication-Jeunnesse pour le Club de lecture Livromanie 2013-2014 (http://www.communication-jeunesse.qc.ca)

Avant tout, une première esquisse pour planifier la composition et déterminer la pose générale des personnages :

afficheCJ_workingfile_lr

Et hop! Du surf sur la table de la cuisine:

Une pose surfaffiche_garçon surf_lr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le séchoir à cheveux pour un peu d’effet!

photo5affiche_fille dans le vent_lr

 

 

photo2

affiche_fille tend la main_lr

 

 

photo6 affiche_garçon à genou_lr

 

 

photo1

affiche_garçon tend la main_lr

Et ensuite, les esquisses sont nettoyées, raffinées et assemblées sur le paysage de fond à l’aide de Photoshop :

afficheCJ_etape2

J’ajoute ensuite la couleur, toujours à l’aide de Photoshop:

afficheCJ_etape4

Une réflexion sur “Livromanie 2013-2014

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s